Actualités > high tech
Actuartisanatautomobilebien-etredigital - Internetfinancehigh techimmobilierindustriemode & beautésanté – médicalsporttourismetransport
 

Quels sont les différents types de chaudières biomasse ?

Indispensable pour le confort à l’intérieur en période de froid, le chauffage est l’un des grands postes de consommation énergétique d’un bâtiment. Face à la problématique environnementale, les sources d’énergie renouvelables sont prônées pour l’alimenter. Ainsi, la biomasse s’est avérée comme une valeur sûre pour remplacer les énergies fossiles. En France, les ménages s’équipent depuis quelque temps en chaudières fonctionnant à la biomasse. Ces derniers appareils se retrouvent sur le marché sous différents types.

La chaudière à granulés de bois

La chaudière à granulés de bois est l’un des dispositifs de chauffage alimentés à l’énergie renouvelable les plus utilisés. Elle doit sa popularité à sa praticité et à son rendement qui excède les 90 %. Elle est disponible sous plusieurs formats. Il y a, par exemple, la chaudière à granulés de bois dont le chargement du réservoir se fait manuellement. Il s’agit souvent d’un poêle dont la taille réduite lui permet d’être utilisé comme système de chauffage d’appoint.

Ce modèle de chaudière fournit de la chaleur essentiellement dans la pièce dans laquelle il est installé. Un autre format de chaudière à granulés de bois, c’est celui  à vis sans fin. Il dispose d’un silo de stockage qui se place près du dispositif. De façon automatique, la vis sans fin tournoie pour trainer les granulés du réservoir vers le foyer. De plus grandes dimensions que le poêle, ce format de chaudière à granulés de bois convient pour réchauffer toutes les pièces de la maison.

En outre, certaines chaudières à granulés possèdent un système de chargement par aspiration. Leurs silos s’installent à quelques mètres de la partie centrale du dispositif. Il y a enfin les chaudières à granulés à condensation qui tirent le maximum de profit du combustible et exploitent même les cendres. L’installation d’une chaudière à granulés de bois nécessite un certain nombre de travaux variant selon le modèle. Vous trouverez sur curt-chauffage.com des spécialistes en la matière.

La chaudière à bois-bûches

La chaudière à bois-bûches est l’un des types de chaudières biomasse. Appréciée pour son aspect écologique, elle fournit de l’énergie grâce à la combustion de fagots de bois. Son efficacité dépend toutefois de l’hygrométrie des buches de bois. Si ces dernières ont un taux d’humidité élevé, la chaudière est peu efficace, produisant notamment de la vapeur d’eau pendant la combustion. En effet, le conduit d’évacuation de la fumée se couvre de bistre. Si vous optez pour ce type de chaudière, vous devez veiller à bien choisir votre combustible à chaque fois.

N’hésitez pas à prendre conseil auprès des spécialistes en chauffage à biomasse ! Lorsque le bois est sec, le rendement de ce type de chaudière varie souvent entre 80 et 90 %. Pour adopter cette solution, recourez aux professionnels. Les artisans installateurs  sauront vous accompagner du début à la fin de votre projet d’adoption d’un système de chauffage écologique. Vous pouvez ainsi bénéficier de leur suivi pour obtenir les aides financières accordées par les organismes étatiques pour promouvoir la transition énergétique.

La chaudière à plaquettes forestières

La chaudière à plaquettes forestières est un dispositif de chauffage qui met à profit des résidus de bois. Elle est aussi appelée ‘‘chaudière à bois déchiqueté’’. Le combustible provient essentiellement de l’industrie du travail du bois. Il se compose de feuilles et de résineux de diverses essences végétales. Les plaquettes forestières sont globalement moins coûteuses que les granulés de bois et les bûches de bois. Les chaudières qui sont alimentées à cette source énergétique offrent un rendement qui va  souvent au-delà des 90 %.

Le bois déchiqueté se livre au domicile de l’utilisateur par camion souffleur. Il se stocke dans un silo éloigné de la chaudière. Il est nécessaire de dégager beaucoup d’espace pour son installation. Vu la place qu’occupe le dispositif, il n’est pas possible de l’intégrer dans un petit appartement. La chaudière à plaquettes forestières est surtout adéquate pour les grandes maisons, immeubles d’habitation collectifs, locaux professionnels, hôtels, etc.

La chaudière au biogaz

Le biogaz est l’une des sources d’énergies vertes. Il existe d’une part des chaudières au biogaz à méthanisation et de l’autre, des chaudières au biogaz à incinération. Le biogaz à méthanisation s’obtient à partir des déchets provenant des secteurs agricole, industriel et même des boues d’épuration. Les déchets organiques sont insérés dans un appareil spécifique qui déclenche leur fermentation grâce à la réaction anaérobie. À terme, le gaz se récupère à travers des conduites et peut ainsi servir de source d’énergie pour une chaudière.

Quant à la chaudière au biogaz à incinération, elle fonctionne grâce aux déchets générés en milieu urbain. Elle est destinée à un usage collectif. Elle est censée fait parvenir de l’eau chaude dans les maisons à travers un réseau de canalisations enterré. Toujours en phase d’expérimentation dans la plupart des pays tournés vers les énergies renouvelables, la chaudière au biogaz à incinération semble prometteuse. C’est pratiquement le cas pour la chaudière au biogaz par méthanisation. Ces deux types de chaudières biomasse ne sont pas accessibles pour les particuliers.



Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux blogs
Les meilleurs blogs
Trouvez un blog facilement en fonction de vos affinités et de vos centres d'intérêts. Le site maitreblogueur est 100% gratuit.
Service client
Ce site Internet est un annuaire libre vous permettant de trouver un blogueur talentueux